fbpx
Blog Business / SEO / Blogging
Adrien Bur - Blog Business > Bilans > Mon Bilan de 2019 : Revenus, échecs, réussites…

Mon Bilan de 2019 : Revenus, échecs, réussites…

Sommaire

Bilan de l’année 2019. Revenus, échecs, réussites et leçons apprises.

bilan-2019-business-en-ligne

Introduction

Si j’en crois ma To-Do List pour 2019, mes objectifs n’ont que peu été respectés. Et avec raison.

Qu’étaient-ils ? En ai-je accompli quelques-uns ?

  • Lancer PANZERSITE, mon site de vente de site internet en direct ✅ ⚠️
  • Approfondir mon niveau en PHP ⚠️
  • Monter une chaine YouTube liée a PANZERSITE
  • Me former au montage de réseau et de prospection ✅

Effectivement, pour ceux qui sont proches de moi, vous avez pu assister au lancement de ma petite plateforme PANZERSITE mais également de son bide.

Le principe de PANZERSITE était simple

Vendre des sites internet avec le meilleur CMS du monde (WordPress) déjà construit, optimisés, et prêts-à-l’emploi.

J’y proposais 3 tarifs, tous les trois très intéressants :

  1. La première offre était à 799€ : elle livrait le site comme c’était annoncé sur la page de vente
  2. La deuxième offre était à 999€ : je faisais en plus une optimisation SEO et le client ne s’occupait pas des mises à jour de son site
  3. La troisième était à 1 299€ : le client n’avait strictement rien à faire. J’insérais son contenu et l’optimisais pour le SEO. Pareil pour la partie technique. Le client n’avait qu’à passer commande et attendre une semaine pour se faire livrer et recevoir son site flambant neuf et optimisé.

Le constat est sans appel, même si l’idée me paraissait bonne, je n’ai vendu que 2 petits sites internet à 799€en 1 an.

Bref, ce fut un échec cuisant, mais qui s’explique très facilement.

Pourquoi est-ce-que PANZERSITE a bide total

Cela s’explique pour deux raisons.

Point numéro 1, je n’ai pas ciblé qui que ce soit. J’avais de tout, pour tout le monde.

Grossière erreur pour n’importe qui s’y connaissant un minimum en entrepreneuriat : on ne crée pas un business sans avoir de clientèle cible.

Il faut avoir une NICHE. C’est la base.

Point numéro 2, aucune communication n’a été faite.

Eh oui, j’ai beau avoir dépensé bientôt plusieurs milliers d’euros en publicité Facebook et Google pour mes e-commerces, je n’ai pas payé un sou pour promouvoir ma plateforme.

Mais ce ne sont pas les seules raisons qui l’ont poussé au bord du précipice. Non non non…

Honnêtement, entre nous, Panzer-site.com, c’est pas top comme nom de domaine, on est d’accord ?

Quand je l’ai créé je m’étais dit que ça pouvait être une bonne idée vis-à-vis de la bonne image qu’ont les chars Allemands de la seconde guerre mondiale.

L’idée était de créer des “chars d’assaut du web”. Entendez par là des sites web bien optimisés et efficaces.

Le discours a souvent été pris comme étant agressif. Et je le comprends.

L’approfondissement de mon niveau en PHP

Effectivement, je m’y suis bien mis en 2019.

J’ai pu acheter quelques formations bien quali qui m’y ont bien aidé. Cependant, je n’ai pas atteint le niveau que je visais, même si j’ai énormément progressé.

Notamment à cause :

  • D’un manque de temps flagrant
  • Du trop d’informations à gérer (on va voir pourquoi)
  • Des clients chiants

Cependant, je n’ai jamais manqué de motivation.

Le trop plein d’informations est, je pense, lié aux plusieurs formations que j’ai suivies en parallèle (et de différents formateurs!), en plus de tout ce que je faisais à côté.

J’aurai du y penser mais, forcément, leur approche pédagogique n’est pas la même. Et encore moins leurs méthodes de développement !

Maintenant je le sais, je ne me contenterai que d’un seul formateur quant il s’agira de me former en développement informatique.

J’ai acheté une formation de Freelance Boost

Qui est nommée “Gisement de Client“.

Le titre fait très punchline et marketeux, mais le contenu y est plus ou moins. Voici ce que l’on y voit :

  • L’importance de la spécialisation
  • Quelques manières de trouver des clients
  • Le réseautage

Non pas que le concept de niche m’était inconnu avant cette formation, mais pour je ne sais quelle raison, je ne l’ai pas appliqué sur PANZERSITE.

La formation est quali. J’y ai appris quelques principes qui font au final appel à notre bon sens mais auxquels on ne pense pas forcément.

J’avais déjà de bonnes bases dans la recherche de clients, mais cette formation m’a permis d’approfondir quelque peu mes connaissances sur le sujet.

Je la recommande à tous ceux qui ne savent pas comment s’y prendre pour obtenir plus de clients.

Attention tout de même, si vous êtes un no-balls* je vous la déconseille.

*Que vous n’avez pas de couilles

Si ça intéresse du monde, je ferai un article complet de ce qu’il ne faut pas faire quand on lance un nouveau business.

Ce que 2019 m’a appris

On a parlé de mes échecs et, c’était plutôt marrant. Mais si on discutais un peu de mes succès et mes kiffs de cette année ?

Voici une petite liste des bonnes choses que j’ai faites cette année :

  • J’ai voyagé à Malte (merci couz)
  • Je me suis formé comme jamais au SEO
  • J’ai créé Ecom-Convert.com – blog ou je donne un tas de conseils pour le e-commerce
  • Je me suis trouvé une nouvelle passion : le blogging
  • J’ai commencé à former 5 personnes (qui sont maintenant des potes) en présentiel au business en ligne !

Ce voyage à Malte m’a conforté dans l’idée de continuer à me former en mode énervé en SEO.

Certains diront d’ailleurs que Malte est le paradis des SEO.. Et je crois qu’ils n’ont pas tord !

En effet, mon cousin et moi avons été invités chez une personne travaillant dedans et.. Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un monstre dans son domaine.

Ma passion pour le Blogging

J’ai commencé à bloguer pour PANZERSITE dans l’objectif d’y attirer du trafic naturel provenant de Google.

Honnêtement ça a plutôt bien marché et je rankais sur quelques requêtes intéressantes. Hélas c’était loin d’être suffisant..

Mais s’il y a bien un truc que PANZERSITE m’a apporté, c’est le goût à l’écriture.

Depuis, même si cette plateforme est tombée à l’eau, je n’ai pas arrêté d’écrire.

Mes investissements de l’année 2019

J’ai un peu plus investi cette année qu’en 2018. Voici les principaux “placements” que j’ai effectués :

  • Achat de liens (netlinking) ≈ 350€
  • Achat de textes ≈ 400€
  • Nom de domaine expiré ≈ 25€ (ne me demandez pas comment j’ai fait)
  • Formations en tout genre ≈ 800€

Pour un total de ‭1575‬€ environ.

Je suis globalement satisfait des investissements de cette année, même si j’aurai pu optimiser le tout (notamment pour l’achat de texte).

A mon sens, j’aurais du investir un peu plus en formation.

Cela dit, ne le faites pas savoir à ma mère.

Elle risque de me faire une fois de plus la morale car je passe mon temps à dépenser pour apprendre au lieu d’obtenir mon indépendance.

Hmm.. elle n’a pas tout à fait tort.

Mes revenus de 2019

Faisons le point sur ce qui m’a rapporté de l’argent en 2019.

Je pense que c’est ce qui vous intéresse le plus et c’est sans doute pour ça que vous avez cliqué sur l’article. 🙂

Notez que je ne vais donner que les chiffres que mes business en ligne m’ont apporté, et pas le reste. Donc uniquement l’argent que j’ai réussi a générer grâce à mes sites ou mes services.

C’est parti :

  • J’ai vendu 2 sites internet sur PANZERSITE à 799€ : 1598€
  • J’ai créé différents sites internet via le bouche à oreille : 3996€
  • J’ai généré 0.07 centimes grâce à la publicité d’un de mes blogs

Ce qui fait un total de ‭5594,07‬€.

Je trolle un peu pour le dernier. J’ai ajouté puis retiré de la publicité sur un article aussitôt que je l’avais mise.

Allez savoir, j’ai un problème avec la publicité. J’suis le genre de gars qui se balade h/24 avec AdBlock sur lui.

Alors effectivement, c’est franchement pas grand chose sur l’ensemble d’une année. Si j’habitais dans une région du monde en voie de développement, ça aurait été largement suffisant. Mais ce n’est pas encore le cas.

Peut largement mieux faire. Cmon Adrien.

Cela s’explique pour les raisons suivantes :

  1. Je me suis focalisé sur PANZERSITE pendant bien trop longtemps (plus de 8 mois!) alors qu’il n’était positionné sur aucun créneau.
  2. Mes tarifs n’ont pas toujours été assez élevés. J’ai notamment travaillé pour pas mal de proches, donc j’ai évidemment pratiqué des tarifs amis.
  3. Je n’ai pas assez prospecté. J’étais bien trop occupé avec mes formations et mes clients.

Cet article touche à sa fin ! J’espère qu’il vous aura plu autant que j’ai kiffé le rédiger. 🙂

N’hésitez pas à le partager autour de vous si vous estimez qu’il le mérite et à me faire part de votre avis ! Cela m’aide beaucoup.

Je partage !


Préférerez-vous que je vous tutoie ou que je vous vouvoie dans mes articles de blog ?

[yop_poll id=”1″]
bilan 2019 revenu en ligne
Écrit par
Adrien Bur
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments